6 points pour améliorer ses présentations devant public.


Combien de fois vous êtes-vous retenu alors qu'une parole vous brûlait les lèvres ? Combien de fois avez-vous pris la parole en vous entendant prononcer quelques mots confus qui n'étaient qu'un pâle reflet, peu convaincant, de votre pensée initiale? 


Les personnes qui reçoivent vos messages tirent des conclusions à propos de vous ou de ce que vous désirez obtenir ou communiquer. Dans toutes circonstances de la vie, réunions, dîners, travail, ce sont ceux qui savent bien communiquer que l'on remarque et qui atteignent le succès. Voici donc quelques points pour parfaire vos talents d'orateur-trice.

1- Que ce soit avant d’aller rencontrer un client ou lorsqu’on se présente devant un public, l’attention portée à notre état émotionnel est primordiale. Que ressentez-vous face aux gens devant qui vous vous présentez? Quelle est l’émotion qui vous anime ? Êtes-vous vraiment habité par l'intention d'aider, informer ou partager avec ceux réunis pour vous écouter? Quelle est l’intention racine qui motive votre démarche ? Portez-y une attention particulière, car soyez assuré que cette dernière, à niveaux variables sera ressentie par vos interlocuteurs. Personnellement, avant de prendre parole devant un auditoire, intérieurement, je tombe en amour avec mon public. Authentiquement habité par cette émotion, je rejoins, connecte et influence plus facilement ce dernier! Le but n’est-il pas de se présenter à son meilleur et de tout faire pour y parvenir et transmettre son message de façon limpide et efficace ? Assurez-vous donc d’un état émotionnel optimal connecté sur l’auditoire avant chaque allocution publique et au passage, vous diminuerez le niveau du trac ressenti.
 

2- Une fois que vous avez été invité à vous diriger sur scène ou au lutrin, permettez-vous une courte pause afin d’installer votre énergie. Ce « micro temps mort » souligne qu’une autre personne (vous), au style différent s’apprête à prendre parole. Puis, débutez toujours votre allocution en remerciant la personne qui vous a présenté. Cela démontre votre expérience et grandeur d’âme. Poussez l'audace et inviter le public présent à offrir une main d'applaudissement à afin de souligner l'excellent travail de ce dernier. Cela permet également de diriger l’attention de l'auditoire sur le maitre de cérémonie pendant un bref instant, vous permettant d’apprivoiser l’énergie de la foule réunie pour vous écouter.
  

AAEAAQAAAAAAAARBAAAAJDQ0ZTdkNzYwLTllMTItNDM4YS04ZDU2LWVkMWViMmEyYTY4OQ.jpg

3- Le trac,  vient souvent du fait qu’un orateur se préoccupe davantage de lui ou de la perception des autres à son égard que du message qu’il (ou elle) a à partager. Ainsi, demandez-vous, « qu’est-ce qui est le plus important pour moi », vous ou le message que vous désirez partager? Se concentrer sur le message que l’on a à offrir diminue le trac et alimente son "focus". Ce que vous avez à dire est important, le message que vous avez à transmettre peut faire une différence, aider ou informer des gens qui ont besoin d’entendre vos propos. Ajoutons que ceux et celles réunis pour vous entendre s’attendent et espèrent que vous réussirez votre présentation. 99.9 % du public réuni pour écouter un orateur lors d’une conférence par exemple, souhaite avoir droit à une présentation réussie. Personne ne souhaite voir un orateur se planter. Alors restez confiant et dites-vous que l’on vous appuie et espère votre triomphe !

4- Devant un auditoire, choisissez toujours de vous adresser à ceux et celles qui vous sont le plus sympathiques et qui vous observent avec un sourire. À mes débuts, je les identifiais et m’adressais à ces derniers à tour de rôle. L’art oratoire consiste en un échange d’énergie entre l’orateur et la foule. Lors de chaque présentation, il y a ceux qui plus que d’autres, vous donneront de l’énergie, adressez-vous d’abord à ces derniers. 


5- Lorsqu’on vous pose une question: avant de répondre, demandez toujours si quelqu’un dans la salle peut répondre! Cela crée une interaction intéressante, démontre votre leadership et permet à d’autres de participer. Ainsi, la réponse d’un participant peut déboucher sur une avenue fort intéressante, sait-on jamais…


6- Enfin, assurez-vous de toujours préparer votre introduction et la conclusion de votre allocution. La première impression compte pour beaucoup, les gens mesureront votre confiance et crédibilité. La première impression est donc très importante, mais la conclusion l’est encore plus. Car la dernière impression est celle qui demeure dans l’esprit des gens. Alors, portez une attention toute particulière à la fin de votre présentation vous assurant de terminer sur une note forte qui a du punch !  Ne laissez donc jamais votre unique confiance ou expérience vous servir d’assurance pour le contenu de vos présentations et souvenez-vous toujours que :« Lorsqu’il y a préparation, il n’y a pas de regret »...

À votre succès
---
Bruno Daigle 
Consultant - Conférencier et formateur en entreprise
Spécialisate en communication d'influence et gestion de changement. 
www.cadcommunication.com

 




CONTACT 


T. Canada / 514.581.2252
T. Brésil / 55 (21) 9.8378.6292
 
info@cadcommunication.com                                    

 






 



UNE EXPÉRIENCE DYNAMIQUE ET INTERACTIVE

          Vous désirez développer de nouvelles habitudes en utilisant la communication
d’influence pour 
multiplier vos contacts et mobiliser vos employés?


Est-ce qu’insuffler un désir de dépassement durable au sein de vos équipes de travail est important pour votre organisation?

Vous munir de nouvelles stratégies efficaces pour augmenter vos ventes et votre clientèle est un ‘’must’‘?

  
Close Options

Contact direct : (514) 581.2252 / bruno@brunodaigle.com

2015 © CAD COMMUNICATION 
       
                                   
                               
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve,
une réalité.